Rechercher
  • Antoine

Plan de soutien à l’automobile, quel impact sur les flottes automobiles ?

Le 26 Mai 2020, Emmanuel Macron a présenté les principales mesures du plan de relance de la filière automobile à la suite de la crise provoquée par le Covid-19. Ce plan représente un montant de 8 milliards d’euros au total.





Rappelons ici les principales décisions annoncées par le Président de la République et qui seront appliquées à partir du 1er Juin 2020.


Prime à la conversion exceptionnelle


Qui est concerné ?


Les trois quarts des Français sont éligibles à cette nouvelle prime. Elle s’arrêtera quand le seuil de 200 000 véhicules aura été atteint. Le seuil de revenu fiscal de référence (RFR) par part sera porté de 13 500 € à 18 000€.


Quel type de véhicule ?


Vous pouvez choisir de prendre un véhicule neuf ou d’occasion récent (2019). En échange, le gouvernement a choisi d'étendre l'éligibilité aux véhicules Crit'Air 3: les diesel immatriculés avant 2011 et les essence d'avant 2006.


Quelle est le montant de la prime ?


3 000 euros pour l’achat d’un véhicule thermique et 5 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable. A noter que nous n’avons pas encore de précision sur le périmètre des véhicules thermiques éligibles.




Augmentation du « bonus écologique »


Pour les particuliers : le bonus pour les véhicules électriques passe de 6000€ à 7000€ pour les véhicules inférieurs à 45 000€.


Pour les entreprises : le bonus pour les véhicules électriques passe de 3000€ à 5000€ pour les véhicules inférieurs à 45 000€.


Pour les particuliers et les entreprises : Retour du bonus d’un montant de 2000€ pour les véhicules hybrides rechargeables dont la valeur est inférieure ou égale à 50 000€ et l’autonomie supérieure à 50 kilomètres. Ainsi, les nouveaux modèles des constructeurs français pourront bénéficier de ce coup de pouce : Renault avec le Captur et la Mégane, Peugeot avec le 3008, 508, Citroën C5 Aircross.


Les montants des bonus seront applicables du 1/06 au 31 décembre 2020.

Pour les entreprises, quel impact du bonus sur le TCO ?


Nous avons réalisé des simulations avec l’ensemble de nos partenaires et il en ressort que le véhicule électrique est le grand gagnant de ces nouveaux bonus.


Il est important de rappeler que les véhicules électriques bénéficient de nombreux avantages fiscaux : Amortissements non déductibles, avantages en nature et exonération de TVS notamment.


Ainsi sur un 48 mois / 80 000 kilomètres, le TCO baisse en moyenne de 8%. Le véhicule électrique a un TCO plus faible de 15% en moyenne qu’un véhicule thermique.


En ce qui concerne les véhicules hybrides, le gain n’est que de 5% en moyenne mais la compétitivité face aux motorisations thermiques n’est pas avérée car les consommations sont très variables selon les usages et les exonérations fiscales moindres.




Les experts icaros peuvent vous accompagner de manière concrète pour optimiser votre gestion de flotte automobile en prenant en compte ces nouveaux éléments, n’hésitez pas à nous solliciter !

ICAROS

SERVICE CLIENTS

ESPACE PARTENAIRES

LEGAL

07.80.99.92.63

contact.pro@icaros.fr

©2020 icaros SAS | Tous droits réservés